Les élus disent NON


Projet éolien offshore Dieppe-le Tréport : les élus disent NON

« Actuellement, le débat public sur le projet de parc éolien en mer au large de Dieppe et du Tréport conduit à de nombreuses craintes, analyse Emmanuel Maquet, président du Syndicat Mixte et maire de Mers les Bains. Cette implantation sur nos côtes va venir dégrader la beauté des espaces naturels, de notre cadre de vie et générer ainsi une perte de valeur de notre si beau patrimoine. Ces éoliennes offshores vont être source de pollution visuelle, de dégradation du paysage littoral et plus largement de l’environnement, et vont se traduire par la perturbation de l’équilibre des fonds marins, mais aussi par une atteinte grave de l’une des meilleures zones de pêche côtière de notre secteur.

L’argument de la pêche a vivement été défendu par Jeanine Bourgau, maire de Le Crotoy, qui a également mis en garde sur le fait que les éoliennes seraient visibles de jour comme de nuit et auraient des conséquences fâcheuses sur l’économie touristique. L’élue a aussi rappelé que les habitants concernés n’en voulaient pas et que les écologues restaient dubitatifs face au projet. »

Lire la nouvelle au complet : http://www.baiedesomme.org/actu/2116-non-au-projet-eolien-offshore

On sait d’autre part (ce qui explique la décision de leurs élus) que les pêcheurs de la région sont farouchement opposés au projet. Que savent-ils que les pêcheurs islais ignorent?


L’île d’Yeu : lumière et beauté




Publicités

Une réflexion au sujet de « Les élus disent NON »

  1. Ping : L' île d' Yeu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s